Accueil > Architecture, Securité > Composantes d’une architecture de cyberdéfense

Composantes d’une architecture de cyberdéfense

Les composantes d’une architecture de cyberdéfense sont variées et peuvent dépendre des besoins spécifiques de votre organisation. Cependant, voici quelques éléments clés qui sont souvent inclus :

GCP Firewall Policy : Tout savoir sur les pare-feux du cloud Google

  1. Firewall / Pare-feu: Pour filtrer le trafic entrant et sortant selon des règles définies.
  2. Système de détection et de prévention des intrusions (IDPS): Pour surveiller et bloquer les activités suspectes en temps réel.
  3. IDS et IPS : en quoi sont-ils différents ?
  4. Antivirus et anti-malware: Pour scanner et supprimer les logiciels malveillants.
  5. Système de gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM): Pour la collecte, l’analyse et la corrélation des logs de sécurité. Microsoft Defender for Office 365 | Sécurité Microsoft
  6. Gestion des vulnérabilités: Pour identifier, classer et gérer les vulnérabilités des systèmes.
  7. Authentification forte: Utilisation de plusieurs facteurs d’authentification pour renforcer la sécurité.
  8. Chiffrement: Pour protéger les données en transit et au repos.
  9. Contrôle d’accès: Définition de politiques pour qui peut accéder à quoi, y compris la gestion des droits et des rôles.
  10. Formation et sensibilisation à la sécurité: Un programme continuel pour éduquer les employés sur les meilleures pratiques de sécurité. Adopting Microsoft Sentinel: Top Test Cases to Consider
  11. Plans de réponse aux incidents et de récupération après sinistre: Procédures et outils en place pour réagir en cas de faille de sécurité.
  12. Monitoring et auditing: Surveillance constante de l’état de la sécurité et audits réguliers pour identifier les lacunes potentielles.
  13. Sandboxing: Utilisé pour exécuter des codes suspects dans un environnement isolé.
  14. Services de renseignement sur les menaces: Pour être au courant des dernières vulnérabilités et menaces.
  15. AWS Threat Detection with Sysdig Secure, CloudTrail
  16. API de sécurité: Pour intégrer diverses solutions de sécurité et partager des informations entre elles.
  17. Orchestration et automatisation de la sécurité: Pour automatiser des tâches routinières et coordonner les réponses aux incidents. Protection des données | Sécurité dans le cloud | AWS

En fonction de vos besoins spécifiques et de l’environnement dans lequel vous travaillez, certaines de ces composantes pourraient être plus pertinentes que d’autres.

Si vous aimerez en savoir d’avantage, n’hésitez pas de me le faire savoir en commentaire.

Stay tuned!  Smile

    Loading

    1. Pas encore de commentaire
    1. Pas encore de trackbacks


    huit + 2 =